Des gens qui dansent

(petite histoire des quantités négligeables)

Des gens qui dansent est la rencontre de cinq acrobates masculins dans un espace vide. Rôdant autour d’un micro, tâtonnant le long de leurs petites impasses identitaires, entre solitude première et désir de communauté, cinq hommes venus attendre ici, avec nous, la possibilité d’un début. Celui du début de l’histoire.Alternant prise de parole orale et physique, ils s’amusent en souriant, avec les enjeux et les règles de la représentation.Tout au long de cette périlleuse tentative, ils sauront se souvenir de la délicatesse qui sied à pareille situation : ne pas tirer trop fort sur le voile de la « fiction » pour qu’il n’en vienne jamais à recouvrir complétement le chaos du « réel ». (en essayant de ne pas trop se prendre les pieds dans les guillemets)

  • Pièce de danse pour 5 acrobatesmasculins qui, en gestes et en mots, s’amusent des codes de la représentation.
  • Format 1h
  • Créée et dansée par: Nacim Battou, Mathieu Bleton Clotaire Fouchereau, Julien Gros et Lucien Reynès
  • À l’initiative du projet: Mathieu Desseigne Accompagnateurs : Sylvain Bouillet et Lucien Reynès Collaboration artistique : Michel Schweizer
  • Accompagnateurs : Sylvain Bouillet et Lucien Reynès
  • Collaboration artistique : Michel Schweizer
  • Création lumière : Pauline Guyonnet
  • Ambiance sonore et live électro : Christophe Ruetsch

“Les tableaux se suivent, notre zone de confort diminue […] Le combat de parade, l’épuisement des corps jusqu’au chaos des mots, du sens, nous poussent à accueillir l’insolite, le relief, la fragilité des beautés.”

Ventilo

“Des gens qui dansent est une pièce d’une rare intelligence, absolument pas prétentieuse et à la générosité contagieuse.

Toute la culture